Diriger un établissement où l'on commercialise de la nourriture n'est pas qu'une question de management et d'investissement financier. Un tel établissement est soumis à des réglementations draconiennes qui doivent être apprises et doivent être absolument maitrisées. Pour ce faire, une seule formation permet d'être autorisé à ouvrir un tel commerce : la formation HACCP

Les conditions pour être habilité à commercialiser de la nourriture sur place ou à emporter

L'hygiène alimentaire est omniprésente dans un restaurant, une sandwicherie ou dans un bar qui souhaiterait vendre un peu de nourriture. Les enjeux concernant ce domaine sont très importants et il est très délicat d'apprendre les bases en autodidacte. Si des formations initiales en lycée hôtelier ou dans les filières de l'apprentissage sont prévues, elles restent très théoriques et sont souvent anciennes dans les mémoires. Pour veiller à ce que l'hygiène alimentaire d'un établissement soit parfaitement intégrée dans son fonctionnement, la loi rend obligatoire d'assister à une formation en hygiène alimentaire. C'est une occasion unique de prendre d'emblée de bonnes habitudes et d'éviter les risques de contamination bactérienne par exemple. Il n'est pas possible pour un gérant de méconnaitre des règles de base qui pourraient, si elles ne sont pas respectées, mettre en danger la santé des clients ou de ses employés.


Se former aux thématiques de l'hygiène alimentaire

Les Directions Régionales de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de chaque région agréent des centres départementaux pour organiser cette formation théorique et pratique. Ainsi des professionnels de la formation expliquent-ils aux futurs gérants et personnels de restaurant ou de points de restauration rapide les bases essentielles de l'hygiène alimentaire.
Devenus méfiants vis à vis de ce qu'ils consomment et intéressés par l'origine des produits qui entrent dans les menus, les français ont un regard plus acéré que jamais sur ce qu'ils consomment. Chaine du froid, traçabilité de produits qui entrent dans l'établissement, réglementation en terme d'affichage, gestion des locaux, sont des bases à acquérir au plus tôt.
Outre ces aspects, la formation permet de discuter de situations concrètes et problématiques, qui lorsqu'elles surviennent, nécessitent de prendre les bonnes décisions rapidement. Panne de frigo. Stockage des aliments et des produits d'entretien des locaux sont autant de thèmes à traiter.

Cette formation bimensuelle départementale dure deux jours et demi soit environ 20 heures. Le centre de formation réalise en outre les démarches administratives nécessaires pour obtenir l'autorisation de commercialiser de l'alimentation sur place ou à emporter. Proximité, simplicité et professionnalisme, tels sont les mots d'ordre de cette formation HACCP.

En matière d'hygiène alimentaire, il n'y a pas de place pour l'approximation et l'improvisation. Seule une gestion rigoureuse, telle que celle apprise au cours de la formation HACCP, est nécessaire à la bonne tenue d'un établissement.



Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

A lire également

Permis d'Exploitation

Stages Permis d'Exploitation

>> Réserver un stage <<